Le skipper

Son parcours

Jean-Jacques MENDEZ, originaire du sud de la France, est depuis toujours un amoureux de la nature et des grands espaces. La protection de la forêt guyanaise et la préservation des océans font partie de ses combats personnels depuis de nombreuses années.

L'aventure que représente la traversée de l'atlantique à la seule force de ses bras et avec le concours, espéré, des vents et des courants, ne pouvait le laisser indifférent.

Jean-Jacques MENDEZ est un sportif accompli. Cette passion l'a conduit tour à tour à pratiquer le rugby, puis le boxe anglaise, qu'il considère comme une école de la vie (champion du Languedoc/Roussillon amateur en 1978 et 1979).

Si la vie professionnelle l'a rattrapé il n'a jamais cessé de pratiquer la course à pied, le vélo (VTT et route) et même la boxe où il a eu la fierté de pouvoir croiser les gants avec le champion Guyanais Jacques Chinon.

Depuis 1992 en Guyane, son pays d'adoption qu'il n'a plus jamais quitté, ce chef d'entreprise, boulimique de sport réussit même à associer cette passion à son travail en créant une équipe qui disputera le challenge inter-entreprises avec une seconde place obtenue en 2006.

En 2011 un ami lui propose de participer au triathlon de Kourou, course qu'il terminera, à une place honorable, avec le bonheur d'avoir découvert une autre discipline.

C'est en 2013 qu'une connaissance lui propose de découvrir la pirogue en participant à la création de l'équipe Nou la qui donnera naissance à une association du même nom.

Une dizaine de courses sont organisées chaque année en Guyane avec, comme point ultime, Les maîtres de la pagaie, course qui se déroule chaque mois d'octobre à Kourou.

C'est sans aucun doute cette dernière expérience qui l'aura convaincu de tenter l'aventure de Rames Guyane 2017 avec la ferme intention de réussir son pari et de se mêler à la bagarre pour réaliser une belle performance.

Ses motivations

Elles prennent leur source avec la première édition en 2006 et cette première interrogation qui se transformera progressivement en objectif : Pourquoi pas ?
Son amour de la mer existe depuis sa plus tendre enfance puisqu'à l'âge où l'on rêve de devenir pompier ou astronaute, lui s'imagine océanologue. Et même si le destin ne lui a pas permis d'étudier les océans, il a toujours gardé en lui ces images d'étendues immenses aux richesses insoupçonnables.
Au-delà de cet amour de la mer, le challenge personnel et le défi que représente cette course sont une source de motivation incarnée par cette aventure humaine tant par son aspect physique que par le voyage intérieur qu'il peut constituer.


Le besoin d'évasion, l'aspect extrême, la perspective de n'avoir qu'une seule alternative, "tu avances ou…tu avances !", font que cette épreuve est unique au monde.
Si la médiatisation de l'évènement peut sembler une contrainte, Jean-Jacques MENDEZ a bien conscience de l'importance de la communication, notamment pour l'ensemble de ses partenaires auxquels il promet l'image de l'ours qui sort de sa tanière pour une traversée de l'Atlantique qu'il fera partager à tous ses supporters.

La médiatisation

 

 

De l'épreuve

L'estimation généralement admise est que pour 1€ investi en communication le retour est de 20€ en retombées médiatiques.
Les retombées publicitaires pour l'édition 2014 sont estimées à près de 8 millions d'euros.
Si la course est bien évidemment suivie par l'ensemble des médias de Guyane, elle est très bien relayée en France métropolitaine mais également à l'international, notamment depuis la participation et la victoire d'Antonio de la Rosa, skipper espagnol, au cours de l'édition 2014.
L'internationalisation de la course permettra d'augmenter de façon significative la présence dans les médias et de participer ainsi à la valorisation de la Guyane tant en France qu'en Europe.

 

De Jean-Jacques Mendez

Notre skipper a le soutien d'un partenaire média de Guyane qui est le journal Le Kotidien.
Ce journal dématérialisé est adressé chaque jour à 12.000 personnes et accompagnera le skipper tout au long de son aventure dès le mois de septembre 2015.
Le Kotidien offrira des espaces de communication au skipper et à ses partenaires tout au long de la préparation puis de la course. Des reportages seront réalisés avec les partenaires et des points presse réguliers seront proposés aux médias de Guyane.
L'objectif est de proposer une communication permanente entre le skipper, ses partenaires et le public.
L'agence de communication INFOCOM Guyane est le second partenaire média qui a réalisé les visuels mais également le présent site web.

 

Le budget

Pour le budget prévisionnel nous consulter à contact@mendez-ramesguyane2017.com